Premières rencontres scientifiques du groupe Res-Hist – 26-28 septembre 2013

Réseaux et histoire

 

 

 

 

Organisées par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, en partenariat avec l’Institut Universitaire de France et la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est, les premières rencontres se dérouleront à la MSHS Sud-Est de Nice du 26 au 28 septembre 2013.

Introduction

Une courte introduction pour présenter l’esprit de ces premières rencontres par Silvia MARZAGALLI et Pierre-Yves BEAUREPAIRE (CMMC, Université Nice Sophia Antipolis et Institut Universitaire de France): cliquer ici


Voir aussi

Retrouvez les textes des présentations, résumés et enregistrements audios des journées, depuis la carnet de recherche dédié aux rencontres : http://reshist.hypotheses.org/74

Share Button

Conférence « Hunter-Gatherer Mobility: Concepts and Measures » (R.L. Kelly) – 29 mai 2013

A l’initiative du CEPAM, la MSHS Sud-Est accueille le Professeur Robert Laurens KELLY (Department of Anthropology/University of Wyoming/Director of the Frison Institute) à 14h, amphi 6 (SJA2).
Thème« Hunter-Gatherer Mobility: Concepts and Measures »

Programme et contact

Frison Institute

Résumé :


Mobility is a crucial element of hunter-gatherers’ adaptations to their environments. This seminar considers the variables that condition hunter-gatherer mobility, and why some hunter-gatherers become sedentary. It briefly considers the effect of a reduction in mobility on subsistence, technology, and political organization. Finally, it examines how we can “measure” mobility from lithic assemblages looking especially at the difficulty of separating patterns in assemblages produced by mobility from patterns produced by trade.

Les recherches de Robert L. Kelly s’intéressent essentiellement aux chasseurs-collecteurs, à la technologie lithique et à l’apport de la Behavorial Ecology. Il est professeur à l’Université du Wyoming depuis 1997 et dirige le Frison Institute of Archaeology and Anthropology. Il est l’auteur de plus de 100 articles et livres dont deux des ouvrages universitaires d’Anthropologie les plus utilisés en Amérique du Nord : Archaeology et Archaeology : Down to Earth (avec D. H. Thomas). Son dernier ouvrage, The Lifeways of Hunter-Gatherers, est une nouvelle édition de The Foraging Spectrum, ouvrage dédié à l’étude des sociétés de chasseurs-collecteurs. Ces 40 dernières années, il a mené différents projets à travers l’Ouest des Etats-Unis et a conduit des recherches ethnoarchéologiques à Madagascar. Il fouille actuellement des abris sous roche dans le Bassin de Bighorn dans le Wyoming et mène un large projet à Glacier National Park dans le Montana.

Share Button

Conférence « Les réseaux et les processus qui les font vivre : un mode d’existence virtuel ? » – 27 mai 2013

A l’initiative de son axe de recherche 2 « TIC, usages et communautés », la MSHS Sud-Est est heureuse d’accueillir dans le cadre de son cycle de conférences 2013, le Professeur Pierre LIVET (Université de Provence – CEPERC), lundi 27 mai, à 14h.
Lieu: campus universitaire SJA3 – bâtiment recherche -salle 129
Thème : « les réseaux et les processus qui les font vivre : un mode d’existence virtuel ? ».
A télécharger (pdf) : Texte de présentation du séminaire
Pour en savoir plus sur le conférencier : Université de Provence – CEPERC

Share Button

Séminaire « usages des dispositifs sociotechniques numériques » – 17 mai 2013

Journée d’étude sur les dispositifs sociotechniques d’information et de communication (DISTIC) co-organisée par l’axe de recherche 2 de la MSHS Sud-Est (« TIC, Usages et Communautés ») à la MSHS Sud-Est, de 9h30 à 17h (amphi 031 – bâtiment de l’Horloge – campus St Jean d’Angély 3). Accès libre sur inscription au 04 93 37 54 45 (Laboratoire I3M) :
Programme à télécharger

Problématique :


Les dispositifs sociotechniques d’information et de communication (DISTIC) ne cessent de s’insérer davantage dans notre quotidien. Qu’ils soient liés à l’irruption des médias sociaux, aux environnements immersifs, aux terminaux mobiles, à l’informatique ubiquitaire etc. les objets numériques affectent nos manières de vivre ensemble, de développer une intelligence collective, nos modalités d’échange et de régulation au sein de « nouvelles cultures numériques ». Pourtant derrière cette multiplicité d’innovations, les usages s’insèrent dans des dynamiques sociales inscrites dans la longue durée : industrialisation des activités humaines, rapport ontologique de l’homme aux objets techniques, individualisation des relations, mutation des identités professionnelles et sociales, reconfiguration des cultures etc. Ces dynamiques sont elles-­‐ mêmes à envisager en prenant en compte les normes et imaginaires sociaux, économiques, ergonomiques, et les pratiques accompagnant les DISTIC (dimension performative des figures d’usager, facilitation de l’appropriation de certains dispositifs ou panique morale entourant d’autres). Ajoutons l’importance des formes d’activité, de résistance, de détournements des usagers : déconnexion, braconnage, participation des usagers (en collectifs, réseaux, communautés etc.) à l’évolution de dispositifs numériques, rôle des significations d’usage dans l’acceptation d’une innovation. Les sciences humaines paraissent particulièrement bien armées pour aborder ces problématiques, elles ont aussi beaucoup à apprendre d’un dialogue interdisciplinaire mêlant sociologie, droit, économie, ergonomie, etc. L’ambition générale de cette journée de séminaire est de participer au renouvellement des problématiques en sociologie des usages, en poursuivant l’effort de recherche sur le concept de DISTIC dans ses dimensions sociotechniques, dans la perspective d’accompagnement des processus d’innovation.

 

Share Button

Conférence Shlomo Sand – 5 avril 2013

shlomo sandDans le cadre de l’axe de recherche 3 l’Europe et ses ‘Autres’, Shlomo SAND, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Tel-Aviv, est invité à faire une conférence intitulée : « nation, peuple et ethnie : l’invention du peuple juif ».

Rendez-vous dans les locaux de la MSHS, campus St Jean-d’Angély , le 5 avril, à 14h.

Share Button

Séminaire interne : « Objets, Corps, Dieux. Ethnographie cognitive d’une dynamique ontologique dans un culte Afro-Brésilien » – 25 mars 2013

amassiDans le cadre de l’axe de recherche 2 « TIC, usages et communautés », Arnaud HALLOY (LAPCOS) présentera ses travaux sur « Objets, Corps, Dieux. Ethnographie cognitive d’une dynamique ontologique dans un culte Afro-Brésilien », lundi 25 mars à 10h, dans les locaux de la MSHS Sud-Est.

Texte de présentation de l’auteur :
objects-bodies-and-gods (format pdf)

Share Button

Séminaire « Biolinguistics » – 18 mars 2013

Dans le cadre de l’axe de recherche 1 « cognition et coopération », un séminaire sur la biolinguistique est organisé, lundi 18 mars 2013, à 14h, dans les locaux de la MSHS Sud-Est.

Chercheur invité : Kleanthes K.GROHMANN (University of Cyprus & Cyprus Acquisition Team).

Téléchargez (format pdf) toutes les informations utiles sur ce séminaire et la biolinguistique : résumé de la conférence & « The Biolinguistics Manifesto » Résumé de l’ouvrage grohmann

Share Button

Conférence « L’Europe et ses autres : juifs, grecs et arméniens dans le commerce méditerranéen » – 11 février 2013

Conférence du 11 février 2013 à 14h00

Intervenant : Ina Baghdiantz McCabe
Salle 031 rez-de-chaussée bâtiment recherche – Pôle Universitaire St Jean d’Angély 3 – face tramway « St Jean d’Angély Université », Nice

Ina Baghdiantz McCabe est Professeur d’histoire à l’Université de Tufts à Boston et auteur de nombreux ouvrages consacrés aux échanges culturels et économiques en Eurasie.

Résumé :


Dans le cadre de l’axe de recherche de la MSHS de Nice intitulé « L’Europe et ses autres », la conférence du 11 février est consacrée au rôle joué par les diasporas marchandes en Europe au dix-septième et dix-huitième siècle. Les diasporas marchandes juives et arméniennes ont eu une importance économique majeure pour plusieurs ports méditerranéens, dont Marseille, Livourne et Venise. Mais elles ont des implications culturelles également au niveau de la culture matérielle: la diffusion de plusieurs produits en Europe comme la garance, le café et le chocolat sont des exemples significatifs des échanges culturels et de leur pouvoir de transformation dans cette période cosmopolite.

Share Button
1 7 8 9