Journée d’étude « religions, transnationalisation et nouvelles médiations » – 4 avril

Vendredi 4 avril 2014, MSHS Sud-Est (Salle plate)

Journée organisée dans le cadre de l’axe de recherche n° 3 de la MSHS Sud-Est  (L’Europe et ses « Autres »)

Journée soutenue par l’URMIS (UMR Migrations et Société), le LAPCOS (Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitive et Sociale), le Centre International de Recherche sur les Esclavages (CIRESC) et l’IDA (Institut des Amériques).

Programme-4 avril 2014

Share Button

Conférence : « L’avenir de l’Europe » – Mme Nicole Fontaine – 20 mars 2014

Nicole FONTAINE
Ancienne présidente du Parlement européen, Ancien ministre déléguée à l’industrie, Avocate (Barreau des Hauts-de-Seine), Professeur titulaire d’une chaire Jean Monnet ad personam à l’Université Nice Sophia Antipolis.

Conférence organisée à 18h, dans les locaux de la MSHS, amphi 031.

Résumé :


Le désamour des peuples à l’égard de la construction européenne ne date pas d’hier. Après une période d’enthousiasme prononcé, un fossé s’est peu à peu creusé entre les décideurs communautaires et les citoyens et la première fracture est apparue en France au moment du référendum sur le Traité de Maastricht (1992). L’échec du référendum sur le projet de Traité constitutionnel en mai 2005 a confirmé s’il en était besoin cette fracture. Mais la crise survenue brutalement en 2008 a accéléré le processus. Une analyse superficielle a ancré fortement chez les populations le sentiment que l’Europe était le problème. Aujourd’hui, tout le monde semble s’accorder pour dire que la construction européenne doit être totalement remise à plat. Oui, mais comment ? Entre ceux qui préconisent un désengagement de l’action européenne et un retour à la simple coordination intergouvernementale et ceux qui estiment que la solution est dans plus de fédéralisme, quelle est la voie d’avenir ? Des propositions différenciées commencent à émerger qui proposent notamment de renforcer l’intégration des pays membres de la Zone Euro. Mais les Etats qui pèseront d’un poids décisif dans la décision finale sont-ils susceptibles de s’entendre sur une telle perspective ? A cet égard, la vision européenne de l’Allemagne et celle de la France sont-elles compatibles ? Enfin, l’avenir de l’Europe est-il avec ou sans la Grande-Bretagne ? Toutes ces questions seront au cœur du prochain débat que portera les nouvelles personnalités qui seront appelées aux rênes des Institutions Européennes notamment à la Présidence de la Commission. Elles méritent aujourd’hui l’analyse et la réflexion approfondie de tous ceux qui pensent que l’Europe est la SOLUTION.

Share Button

Séminaire interne « Traductions et retraductions françaises de la ‘Theory of Morals Sentiments’ (1759) d’Adam Smith. Un exemple de transfert culturel en Europe », 5 mars 2014

A 17h, salle 129 à la MSHS : premier séminaire « L’Europe et ses autres : Figures et histoires », qui inaugure la formule retenue par l’axe 3 « L’Europe et ses Autres » afin de promouvoir le dialogue interdisciplinaire.

Intervenant : Michaël BIZIOU (CRHI) : « Traductions et retraductions françaises de la ‘Theory of Morals Sentiments’ (1759) d’Adam Smith. Un exemple de transfert culturel en Europe ». Commentaires :  Pierre-Yves Beaurepaire, historien du CMMC.
Un texte à l’appui du séminaire sera disponible prochainement.

Nous vous rappelons l’appel à propositions pour ce cycle de séminaires internes de l’axe 3: L’idée est de permettre aux différents collègues concernés par l’axe 3 de la MSHS de se rencontrer et de travailler ensemble, nous proposons de mettre en place un séminaire, qui se tiendra tous les deux mois environ, intitulé L’Europe et ses autres : Figures et histoires. Lors de chaque séance, un membre d’une des équipes de la MSHS présentera un travail récent ou en cours de publication (article, ouvrage, etc.), ce travail sera ensuite discuté par un collègue d’une autre équipe de la MSHS, avant de faire l’objet d’une discussion générale. Ce séminaire entend ainsi prouver, par l’exemple, que le dialogue interdisciplinaire est possible et fructueux.

Si vous êtes intéressé à présenter vos recherches dans ce cadre, merci de contacter la responsable de l’axe 3, Silvia Marzagalli (marzagalli@wanadoo.fr)

Share Button

Conférence « Entre Nation et Empire: Identité nationale et projet impérial britannique au XVIIIe siècle » – 10 mars 2014

Horaire et lieu de la conférence : 18h à 20h, salle 129 à la MSHS.

Intervenant : Paul MONOD, Middlebury Collège, Vermont.

Résumé :


L’empire global et l’identité nationale se sont développés simultanément en Grande Bretagne au XVIIIe siècle. Une identité britannique formée par la politique, la religion et le commerce s’impose aux colons ainsi qu’aux peuples indigènes de l’empire comme instrument de contrôle. Pourtant, les colons américains revendiquent leur propre sens d’être « Free-born Britons » en se libérant du pouvoir britannique. La tension entre un projet impérial de domination et une identité nationale promettant la liberté n’a pas été résolue jusqu’à la fin de l’empire. Cette tension résume les contradictions des empires européens de l’époque moderne.

Paul Monod est professeur de l’histoire britannique et européenne au Middlebury Collège, Vermont, où il est titulaire de la chaire Barton Hepburn.  Il a obtenu son doctorat à l’Université de Yale en 1985.  Ses recherches sur les liens entre la religion, la politique et la culture ont été soutenues par des bourses du National Endowment for the Humanitiess (E-U) et les Fondations Getty, Huntington et Leverhulme.  Il a été professeur invité aux universités de Sussex et d’Oxford.  Parmi ses publications, Jacobitism and the English People, 1688-1788 (Cambridge University Press, 1989); The Power of Kings: Monarchy and Religion in Europe, 1589-1714 (Yale University Press, 1999); Murdering Mr. Grebbel: Madness and Civility in an English Town (Yale University Press, 2003); Imperial Island: A History of Britain and its Empire, 1660-1837 (Macmillan, 2009); Solomon’s Secret Arts: The Occult in the Age of Enlightenment (Yale University Press, 2013).  Ses recherches actuelles portent sur la formation de l’état britannique au XVIIIe siècle.

Share Button

Appel à propositions pour le séminaire « L’Europe et ses autres : figures et histoires. »

L’idée est de permettre aux différents collègues concernés par l’axe 3 de la MSHS (« L’Europe et ses autres ») de se rencontrer et de travailler ensemble.

Dans cette optique, il est proposé la mise en place d’un séminaire, qui se tiendra tous les deux mois environ, intitulé L’Europe et ses autres : Figures et histoires. Lors de chaque séance, un membre d’une des équipes de la MSHS présentera un travail récent ou en cours de publication (article, ouvrage, etc.), ce travail sera ensuite discuté par un collègue d’une autre équipe de la MSHS, avant de faire l’objet d’une discussion générale. Ce séminaire entend ainsi prouver, par l’exemple, que le dialogue interdisciplinaire est possible et fructueux.

Si vous êtes intéressé à présenter vos recherches dans ce cadre, merci de contacter la responsable de l’axe 3, Silvia Marzagalli (marzagalli@wanadoo.fr)

Share Button

Conférence de Bernard Andrès : « L’Amérindien et le Missionnaire en Nouvelle-France: acculturation et résistance », 2 décembre 2013

AndresPhotoQ.AM.07

Dans le cadre de l’axe de recherche 3 ‘l’Europe et ses Autres’, une conférence sera donnée par Bernard Andrès, le lundi 2 décembre, à 13h45, amphi 031, à la MSHS, SJA 3:
« L’Amérindien et le Missionnaire en Nouvelle-France: acculturation et résistance »

Retrouvez toutes les informations : Andres.Nice.2013.Résumé.Notice

Share Button

Conférence de Bernard Andrès – 2 décembre 2013

andresphotoq-am-07Dans le cadre de l’axe de recherche 3 ‘l’Europe et ses Autres’, conférence donnée par Bernard ANDRES, lundi 2 décembre, à 13h45, amphi 031, à la MSHS, SJA 3:
« L’Amérindien et le Missionnaire en Nouvelle-France: acculturation et résistance »

Retrouvez toutes les informations : andres-nice-2013-résumé et programme

Share Button

Colloque international « existe-t-il une tradition de pensée méditerranéenne en philosophie économique et sociale? » – 15-16 novembre 2013

Un colloque international organisé dans le cadre de la MSHS Sud-Est réunissant économistes, historiens et philosophes des deux rives de la Méditerranée et portant sur le thème « Existe-t-il  une tradition de pensée méditerranéenne en philosophie économique et sociale ? ».
Les œuvres et contributions des auteurs visés relèvent de l’économie politique et de la philosophie sociale essentiellement et c’est pourquoi la visée du colloque est d’abord pluridisciplinaire, ce qui explique que le CMMC (équipe d’accueil d’histoire et de civilisation méditerranéennes), le CRHI (équipe d’accueil de philosophie et d’histoire des idées), et le GREDEG (UMR CNRS d’économie, comportant une forte tradition d’histoire de la pensée et de philosophie économiques) soient étroitement associées au porteur principal du projet, la MSHS Sud-Est. Ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités de  l’axe 3 de la MSHS Sud-Est intitulé « L’Europe et ses Autres ».
L’idée de base est d’étudier dans l’histoire des idées économiques, sociales et philosophiques s’il existe un certain nombre de spécificités culturelles et intellectuelles de l’espace méditerranéen qui caractérisent les grands penseurs intéressés par la philosophie économique et sociale à différentes époques.

Responsable scientifique : Professeur Richard ARENA (Directeur de la MSHS Sud-Est et membre du GREDEG), arena.unice@gmail.com
Organisation et contact : Jean-Charles Briquet-Laugier (briquet@unice.fr)

Share Button

Journée d’étude « Justice et sociétés post-esclavagistes : quelle citoyenneté ? » – 25 octobre 2013

Journée d’étude « Justice et sociétés post-esclavagistes: quelle citoyenneté? » proposée le vendredi 25 octobre de 9h à 18h00, salle 3A05 (St Jean d’Angély 2). L’accent est mis sur la citoyenneté.

Programme et résumé:

ProgrammeSeminaireJusticePostEsclavageNice25oct13

Share Button

Premières rencontres scientifiques du groupe Res-Hist – 26-28 septembre 2013

Réseaux et histoire

 

 

 

 

Organisées par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, en partenariat avec l’Institut Universitaire de France et la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est, les premières rencontres se dérouleront à la MSHS Sud-Est de Nice du 26 au 28 septembre 2013.

Introduction

Une courte introduction pour présenter l’esprit de ces premières rencontres par Silvia MARZAGALLI et Pierre-Yves BEAUREPAIRE (CMMC, Université Nice Sophia Antipolis et Institut Universitaire de France): cliquer ici


Voir aussi

Retrouvez les textes des présentations, résumés et enregistrements audios des journées, depuis la carnet de recherche dédié aux rencontres : http://reshist.hypotheses.org/74

Share Button

Conférence Shlomo Sand – 5 avril 2013

shlomo sandDans le cadre de l’axe de recherche 3 l’Europe et ses ‘Autres’, Shlomo SAND, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Tel-Aviv, est invité à faire une conférence intitulée : « nation, peuple et ethnie : l’invention du peuple juif ».

Rendez-vous dans les locaux de la MSHS, campus St Jean-d’Angély , le 5 avril, à 14h.

Share Button

Conférence « L’Europe et ses autres : juifs, grecs et arméniens dans le commerce méditerranéen » – 11 février 2013

Conférence du 11 février 2013 à 14h00

Intervenant : Ina Baghdiantz McCabe
Salle 031 rez-de-chaussée bâtiment recherche – Pôle Universitaire St Jean d’Angély 3 – face tramway « St Jean d’Angély Université », Nice

Ina Baghdiantz McCabe est Professeur d’histoire à l’Université de Tufts à Boston et auteur de nombreux ouvrages consacrés aux échanges culturels et économiques en Eurasie.

Résumé :


Dans le cadre de l’axe de recherche de la MSHS de Nice intitulé « L’Europe et ses autres », la conférence du 11 février est consacrée au rôle joué par les diasporas marchandes en Europe au dix-septième et dix-huitième siècle. Les diasporas marchandes juives et arméniennes ont eu une importance économique majeure pour plusieurs ports méditerranéens, dont Marseille, Livourne et Venise. Mais elles ont des implications culturelles également au niveau de la culture matérielle: la diffusion de plusieurs produits en Europe comme la garance, le café et le chocolat sont des exemples significatifs des échanges culturels et de leur pouvoir de transformation dans cette période cosmopolite.

Share Button
1 3 4 5