Programme « Artefacts et coordination »

Coordonné par Evelyne ROUBY (GREDEG) et Alain GIBOIN (Inria), ce programme porte sur le rôle des artefacts numériques, mais aussi informationnels non numériques et physiques, dans la coordination sociale et cognitive au sein de contextes à la fois organisationnels et communautaires. L’objectif est d’intégrer dans les études sur l’usage, les recherches portant sur les coordinations entre l’homme et son environnement numérique d’une part, et les recherches portant sur les coordinations sociales entre individus d’autre part. La spécificité de ce programme est de traiter ensemble les adaptations qui émergent des interactions avec un environnement numérique et celles qui proviennent des interactions avec un environnement social, domestique ou organisationnel. Il s’agit d’analyser la manière dont les propriétés sociales et physiques d’un artefact sont mobilisées par un usager et la façon dont l’usager adapte son comportement aux ressources détectées dans l’artefact. Ce programme rassemble des gestionnaires, des sociologues, des économistes, des ergonomes, des psychologues sociaux qui ensemble s’attachent à mieux comprendre le rôle des artefacts et des usages dans la coordination sociale.

 Atelier et groupe de réflexion

  • Atelier vidéo (Coord. Marc RELIEU – TélécomParisTech,  en collab. avec Catherine FELIX et Bernard CONEIN)

Objectif : Entretenir et Développer une mentalité analytique, héritée de l’Analyse Conversationnelle ethnométhodologique, basée sur l’exploration collective de fragments vidéo d’activités ordinaires impliquant des problèmes de description du rapport à l’environnement matériel.

Fonctionnement : Séminaires bimensuels d’analyse de documents vidéo enregistrés complétés de transcriptions partielles (« Data Session »). Le séminaire est transdisciplinaire et ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’exploration de matériaux vidéo. La participation est cependant limitée à une dizaine de personnes. En 2013-2014, l’atelier a bénéficié de la participation occasionnelle de chercheurs suisses. Une réflexion est actuellement engagée afin de pérenniser ces collaborations.


  • Groupe de réflexion « Applications au terrain de la santé » (GREDEG, Inria, LAPCOS, TélécomParisTech)

Objectif : Études pluridisciplinaires (Sociologie, Ergonomie, Sciences de gestion, Psychologie et Sciences de l’ingénieur) ayant pour focus des questions de santé ou d’activités de soin.

Fonctionnement : Par projets (pour une exploration des croisements de perspectives disciplinaires) :

Groupe de travail 1 : « l’utilisation de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée pour les pratiques de santé »;

Groupe de travail 2 : « l’expertise, les pratiques, et leur transmission dans le champ de la santé »;

Groupe de travail 3 : « l’acceptabilité des dispositifs numériques dans le champ de la santé ».


Calendrier

Share Button