Conférence « la génétique et la question des races » – 10 juin 2015

08-17 Jordan - genetique - MEPConférence organisée par l’ URMIS (unité de recherches « Migrations et société « ) et la Maison des sciences de l’homme de la société du Sud-Est, à 14h30.

Cette conférence débat s’inscrit dans le cadre du groupe de recherche sur les usages scientifiques, sociaux et politiques de la race (axe interdisciplinaire « Altérité et mondialisation » de l’université Nice Sophia Antipolis) et dans le cadre de l’axe de recherches « l’Europe et ses Autres » de la MSHS.

Intervenant : Bertrand JORDAN

Bertrand Jordan est un biologiste et généticien de renommée internationale, directeur de recherche émérite au CNRS, fondateur de la génopole Marseille-Nice. Il est l’auteur notamment d’un ouvrage de référence sur le statut de la race dans la recherche génétique contemporaine intitulé « L’humanité au pluriel : la génétique et les questions de race » paru aux éditions du seuil en 2008 (actuellement épuisé et en cours de réimpression).

 

Résumé :


L’existence de races humaines, longtemps vérité scientifique, a été battue en brèche après la 2e guerre mondiale, et notamment après le séquençage de notre génome. Pourtant, et malgré la grande homogénéité génétique de notre espèce, des techniques d’analyse très performantes permettent, depuis une dizaine d’années, de remonter aux origines des individus, de préciser leur ascendance, et de les rattacher à des groupes géographiques. Ces derniers ont néanmoins des limites floues, une diversité interne élevée, et bien sûr aucune relation hiérarchique. Les races, au sens classique du terme, n’existent pas, même si la pluralité humaine est bien réelle et si elle peut être analysée de plus en plus finement grâce aux progrès rapides de la technologie.

Share Button