Séminaire « La néolibéralisation des politiques de conservation de la nature » – 7 et 8 décembre 2015

L’axe 4 vous propose de participer à son séminaire interne le 7 décembre à 14h et le 8 décembre de 9h à 12h.

Intitulé : « La néolibéralisation des politiques de conservation de la nature : constats et enjeux de l’évolution de la mise en œuvre des mesures compensatoires en France ».

Inscription obligatoire à : mshs@unice.fr ; date limite des inscriptions : 20 novembre 2015

Résumé :


Cette table-ronde vise à établir des constats et les nouveaux enjeux que posent les évolutions récentes de la régulation et de la mise en œuvre des mesures compensatoires en France, sur la base d’échanges entre des acteurs de la conservation de la nature et des chercheurs – en droit, économie, géographie et écologie – travaillant sur les évolutions et les conséquences des politiques de conservation de la biodiversité. La première demi-journée sera consacrée à discuter de l’expérience des CEN en matière de mise en œuvre de mesures compensatoires. Les enjeux écologiques seront au cœur de l’étude de la diversité des pratiques, d’un retour sur l’expérience Cossure – première expérimentation de réserve d’actifs naturels en France rendant possible de compenser des impacts écologiques résiduels provenant de projets d’aménagements via un mécanisme d’offre de compensation – et d’une discussion autour de la charte éthique des CEN autour des mesures compensatoires. La deuxième demi-journée sera consacrée à l’approfondissement des échanges autour de trois problématiques :

(1) L’économicisation de la nature : les processus de configuration d’une nature liquide

(2) L’émergence d’un marché de la compensation : vers un renversement de la hiérarchie « éviter-réduire-compenser » ?

(3) Compensation et territoires : vers un affrontement entre logique financière et logique de projet de territoire, et entre dissociation des acteurs et des usages, d’un côté et intégration/inclusion de l’autre ?

 

Share Button