« Le « pain spirituel » valeur et nécessité de la production artistique du Paléolithique supérieur » – 18 novembre 2016

Elena MAN ESTIER vous invite à sa conférence le vendredi 18 novembre, salle 128 à la MSHS

Résumé :

Ce que l’on appelle communément « l’art préhistorique » est constitué d’un ensemble de productions artistiques aux techniques, supports et thèmes extrêmement variés. Les plus connus sont sans doute les grottes ornées, comme Lascaux ou Chauvet. Mais une multitude d’objets, armes, outils ou vestiges sans rôle utilitaire, ont également été
décorés, parfois richement. Réalisées pendant près de 30 millénaires, ces expressions artistiques s’interrompent brutalement au début de l’Holocène, il y a environ 10000 ans, quand les sociétés humaines évoluent sous la pression des climats et des environnements changeants. Passées à travers le temps de manière lacunaire, elles nous poussent aujourd’hui à nous interroger sur leurs valeurs artistiques, esthétiques et bien sûr symboliques. Sans doute, en nous interrogeant sur la place de ces productions au sein de
leurs contextes de création, sur les types de convention et de message portés par les artistes, ou encore sur notre propre façon de les interpréter, nous apprendrons à redonner la parole à ces témoignages fugaces. Peut-être alors, s’imposeront-ils à nous comme l’écho lointain mais essentiel d’une société disparue.

Share Button