Séminaire « ComMod : la modélisation comme outil d’accompagnement » – 19 octobre 2017

ComMod

Horaire : 10h30 – 12h en amphi 031 à la MSHS (Bâtiment recherche).

Dans le cadre de l’axe 4 de la MSHS Sud-Est (« Territoires, systèmes techniques et usages sociaux ») et du projet INTREPID (INdicateurs TeRritoriaux pour les Espaces Protégés : Itinérance et Développement durable) bénéficiant du soutien de l’Académie 5 de l’IDEX UCA JEDI, nous vous invitons à participer au séminaire « ComMod : la modélisation comme outil d’accompagnement » animé par Elsa LETEURTRE. Ce séminaire est ouvert à tous les membres d’UCA, mais l’inscription est obligatoire avant le 13/10/2017 auprès de Jean-Charles Briquet-Laugier (briquet@unice.fr).

Présentation du séminaire :

Un groupe de chercheurs et d’enseignants-chercheurs du CIRAD, du CNRS, de l’INRA, de l’IRD, de l’IRSTEA, d’Universités françaises et étrangères a mis au point et a formalisé dans une charte spécifique*, puis dans un ouvrage**, une nouvelle façon d’aborder la modélisation en appui à des processus de décision collective concernant la gestion durable des ressources naturelles renouvelables. Ce groupe dénommé ComMod (Companion Modelling) est aujourd’hui constitué en une association de praticiens. Il propose une démarche dans laquelle la modélisation est perçue comme un mode co-construit de représentation des objets, de leurs relations et de leurs dynamiques. Le processus d’accompagnement vise à amener progressivement les différentes parties prenantes à se connaître, échanger, partager leurs arguments et points de vue afin de construire une vision commune d’un problème et élaborer une solution acceptée.

Elsa Leteurtre, associée et gérante de la SCOP Lisode, travaille à développer cette démarche de façon opérationnelle. Engagée de longue date avec le collectif ComMod, elle est notamment trésorière de l’association.

Lisode est une entreprise de l’économie sociale et solidaire basée à Montpellier et spécialisée dans l’ingénierie de la concertation. Elle accompagne les institutions (essentiellement publiques) sur la thématique de l’association des « tiers » (citoyens, usagers, autres institutions, acteurs divers du monde public) aux projets territoriaux au sens large (gestion de l’eau, des territoires, des espaces naturels, de l’urbanisme, de l’agriculture, de la pêche, des risques naturels, etc.), sans intervention sur les contenus. Elle apporte un conseil dans chaque phase d’une concertation : analyse du contexte, planification du processus, choix des outils et méthodes, facilitation des ateliers et évaluation du processus. L’offre de services de Lisode est alimentée par ses propres travaux de recherche (plusieurs des associés de la structure ont une thèse et travaillent comme partenaire ou prestataire dans des projets de recherche).

Elsa présentera le 19 octobre la posture, la méthodologie, les outils spécifiques, les effets attendus et les conditions d’application de la démarche de modélisation d’accompagnement dans le cadre d’un appui aux processus de décision territoriaux et environnementaux. Sa présentation sera suivie d’un débat avec la salle.

Sites web pour en savoir plus : www.commod.org ; www.lisode.com

Bibliographie :

* ComMod. 2005. La modélisation comme outil d’accompagnement, Natures Sciences Sociétés 13(2):165-168

** Etienne M. 2010. La modélisation d’accompagnement : une démarche participative en appui au développement durable, Quae Editions.

Téléchargez l’affiche du séminaire

Share Button