Conférence « La prestidigitation offre-t-elle un terrain de cryptozoologie pour la psychologie ? » – 25 mars 2018

Conférence de l’axe 1 « Sciences Cognitives et Computation », le 25 mars, de 12h à 13h, MSHS Sud-Est, salle 128.

André Didierjean : « La prestidigitation offre-t-elle un terrain de cryptozoologie pour la psychologie ? »

Les prestidigitateurs trompent souvent les sens du spectateur en s’appuyant sur certaines limites de leurs processus cognitifs. Ils usent en cela d’une connaissance intuitive mais millénaire de la cognition humaine. Depuis plusieurs années se développent des recherches sur les relations entre magie et psychologie. Ces travaux offrent non seulement un terrain original d’étude des processus cognitifs, mais également la possibilité de, peut-être, découvrir des processus encore méconnus. André Didierjean (Université de Franche-Comté) propose l’idée que l’étude de la prestidigitation en psychologie s’apparenterait alors à un terrain de « cryptozoologie », le nom donné à la recherche d’espèces inconnues. Dans sa présentation, André Didierjean présentera tout d’abord certains des travaux réalisés ces 10 dernières années dans le domaine de la psychologie de la prestidigitation. A ce jour : aucun processus cognitif inconnu au tableau de chasse de ces recherches. Seront évoquées ensuite quelques-unes des nombreuses facettes psychologiques de la prestidigitation encore non explorées à ce jour en psychologie et, qui sait, peut-être susceptibles d’abriter une nouvelle espèce.

Share Button