Laboratoires

Bases, Corpus, Langage (BCL) – UMR 7320

BCL est un laboratoire intégrant des linguistes et des psychologues dont les recherches sont centrées sur le langage en tant que fonction cognitive : ses structures et processus, son fonctionnement et son acquisition. Le laboratoire cherche à forger l’identité niçoise des études sur le langage par la dialectique puisée dans l’entrelacement d’un objet construit et théorisé (le corpus), d’une méthodologie (la consubstantialité de l’empirie et de la théorie) et d’une expertise dans des thématiques spécifiques (énonciation, contact des langues, lexicométrie, dialectologie, grammaire formelle géné- rative, acquisition du langage, psycholinguistique, didactique des langues).

Site internet : http://www.unice.fr/bcl

Cultures et Environnement, Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM) – UMR 7264

Le CEPAM est un laboratoire fortement interdisciplinaire qui développe des recherches diachroniques sur les sociétés du passé, leurs modes de fonctionnement, leur évolution et leur relation à l’environnement depuis le Paléolithique jusqu’au Moyen Âge. Les travaux s’appuient sur la prise en considération d’une grande diversité de sources et d’archives complémentaires, tant biologiques que culturelles : outillages lithiques et osseux, céramiques, parure, matières colorantes ; restes humains ; phytolithes, charbons, pollen, ossements animaux, archéomatériaux organiques ; textes, monuments et documents iconographiques. Deux formations de master sont adossées au CEPAM (« Histoire et Archéologie des Mondes Anciens et Médiévaux » et « Préhistoire, Paléoenvironnement et Archéosciences »).

Site internet : http://www.cepam.cnrs.fr

Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC) – EA 1193

Fondé en 1968, le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine réunit des historiens des temps modernes et contemporains spécialistes d’histoire culturelle, sociale, économique et politique, des civilisationnistes spécialistes de l’Italie et de l’Espagne, des spécialistes du monde ottoman ainsi que des géographes.

Le CMMC est le laboratoire d’appui du Master recherche Histoire de la Méditerranée Moderne et Contemporaine et constitue l’équipe d’accueil des doctorants inscrits dans le cadre de l’Ecole Doctorale SHS 86. Il reçoit chaque année des chercheurs étrangers. La Méditerranée est au cœur des recherches que développe le laboratoire, qui organise de nombreuses activités de recherche. Le Centre publie une revue semestrielle à comité de lecture, classée par l’AERES, les Cahiers de la Méditerranée. Il dispose d’une bibliothèque spécialisée et d’une salle de lecture équipée.

Site internet : http://cmmc-nice.fr

Centre de Recherche en Histoire des Idées (CRHI) – EA 4318

Le C.R.H.I. est un laboratoire de recherche en philosophie ouvert sur tous les savoirs. Orientée sur la thématique définie dans son contrat : « La question du sens dans les rationalités contemporaines (structures, logiques, genèses) » l’équipe met en oeuvre la diversité des problématiques spécialisées développées par ses membres, pour conduire cette analyse de manière transdisciplinaire. Le C.R.H.I. réunit des spécialistes de différentes disciplines (philosophes, anglicistes, germanistes, spécialistes d’arts plastiques,…) également intéressés par une démarche réflexive et critique, autour de programmes particuliers (entreprises de traductions par exemple) et d’opérations spécifiques (colloques, journées d’étude, etc.). Le C.R.H.I. est structuré en quatre grands axes que sont l’épistémologie, la philosophie politique et morale, l’esthétique et la phénoménologie. Il organise chaque année un séminaire interne, quatre colloques ou journées d’étude et mène une politique active d’encadrement de ses doctorants. Il édite la revue semestrielle Noesis, ainsi que les Cahiers de Noesis.

Site internet : http://crhi-unice.fr

Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants (CTEL) – EA 6307

Le CTEL a pour vocation l’étude des textes littéraires de l’Antiquité à nos jours et développe une réflexion sur les problèmes de l’analyse et de l’interprétation des pratiques artistiques, telles qu’elles se posent en danse, musique et théâtre. L’un des objectifs principaux du CTEL est, en outre, de lier étroitement théorie et pratique artistiques. Son programme de recherche est organisé autour de quatre axes : 1. Identités génériques qui s’interrogent sur les phénomènes d’émergence et d’hybridation des genres. 2. Poiéma qui réfléchit sur la nature du poétique et sur les liens avec d’autres arts comme la musique, la peinture, la photographie, le cinéma. 3. Littérature et communauté qui enquête sur les rapports entre littératures et communautés, écrivains et minorités. 4. Pratiques des Arts vivants qui étudient les processus, les écritures, les réalisations et les interprétations en danse, musique et théâtre.

Site internet : http://ctel.unice.fr

Équipe de recherche sur les mutations de l’Europe et de ses sociétés (ERMES) – EA 1198

L’unité de recherche ERMES regroupe quinze enseignants-chercheurs titulaires, appartenant à trois sections CNU : droit privé, histoire du droit et des institutions, science politique. Créé en 1987 autour de Christian Bidégaray (Science politique), Maryse Carlin (Histoire du droit) et Pierre Collomb (Droit privé, spécialiste de Droit du sport), le laboratoire ERMES a été dirigé jusqu’en 2005 par Christian Bidégaray, puis par Christine Pina. Depuis janvier 2012, Marc Ortolani, assure la direction du laboratoire. Vingt sept doctorants encadrés par les membres du laboratoire participent à l’animation scientifique de l’unité de recherche, tout en trouvant au sein de l’ERMES un environnement favorable à leur formation et à leur intégration dans le milieu de la recherche.

Site internet : http://www.ermes-unice.fr

Etude des Structures, des Processus d’Adaptation et des Changements de l’Espace (ESPACE) – UMR 7300

Créée en 1997, l’UMR ESPACE est une Unité Mixte de Recherche multi-sites qui associe le CNRS et des laboratoires de trois universités : Aix Marseille Université, Avignon et Nice Sophia Antipolis. L’équipe niçoise de l’UMR ESPACE est issue du Laboratoire d’Analyse Spatiale Raoul Blanchard, fondé par Jean Miège en 1969 et par la suite associé au CNRS. L’UMR ESPACE conduit des recherches en géographie, environnement et aménagement, et inscrit son projet dans le champ de l’Analyse Spatiale. Son objet premier d’étude concerne les interrelations espace-environnement-société analysées du point de vue spatial, c’est- à-dire en recherchant en quoi les caractères de l’espace participent à l’organisation des territoires, comment certains mécanismes sont freinés, accélérés ou infléchis par des situations spatio-temporelles particulières, et quelles sont les possibles réponses du système spatial aux facteurs de changement. Le laboratoire ESPACE appartient au courant de la Géographie Théorique et Quantitative, dont la finalité des recherches est d’appréhender les systèmes complexes au moyen d’un ensemble de méthodes, parmi lesquelles figurent l’Analyse Spatiale et la modélisation. ESPACE est reconnue pour sa recherche fondamentale innovante à retombées opérationnelles et menée en interaction avec la société civile.

Site internet : http://www.umrespace.org

Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion (GREDEG) – UMR 7321

gredeg long

Le GREDEG est une Unité Mixte de Recherche de l’Université de Nice Sophia-Antipolis et du CNRS (UMR 7321) à vocation pluridisciplinaire qui regroupe des chercheurs en micro et macroéconomie de l’innovation et de la connaissance, économie industrielle et des organisations, économie de la concurrence, économie bancaire et financière, économie géographique et économie internationale, des chercheurs en droit économique, droit de la propriété intellectuelle, droit de la concurrence, droit du commerce international, droit de l’environnement et droit des risques, et des chercheurs en sciences de gestion, spécialisés dans la croissance des organisations, la dynamique des connaissances et des compétences et la décision dans les organisations à fort usage de TIC.

Site internet : http://www.gredeg.cnrs.fr

Groupe de Recherche en Management (GRM) – EA 4711

Le Groupe de Recherche en Management (GRM) est le laboratoire entièrement dédié à la recherche en Management (Section 06 du CNU – Sciences de Gestion) de l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE), la Graduate School of Management de l’Université Nice Sophia Antipolis (Membre de l’Université Côte d’Azur). Les principales disciplines des Sciences de Gestion sont représentées dans le laboratoire autour de trois grands pôles de compétences : Comptabilité-Contrôle-Finance, Marketing et Management. L’activité des membres du laboratoire se structure en trois axes de recherche transversaux autour d’un thème fédérateur « Normes et mondialisation » : Axe 1 – Normes comptables et indicateurs de performance ; Axe 2 – Marketing digital et co-création de valeur ; Axe 3 – Management responsable des organisations.

Site internet : http://grm.unice.fr

Laboratoire de Droit international et Européen (LADIE) – EA 7414

Le Laboratoire de Droit international et Européen (LADIE EA 7414) a succédé, le 1er mars 2016, au Groupement d’Études et de Recherches sur l’Évolution du Droit International et Comparé (GEREDIC EA 3180) et au Centre d’Études du Droit des Organisations Européennes (CEDORE EA 2139). Cette réorganisation est l’aboutissement institutionnel d’une coopération croisée qui n’a cessé de se renforcer entre les deux laboratoires. Les travaux du LADIE portent sur trois axes de recherche : 1. les enjeux de sécurité constituent un axe de recherche prioritaire où se croisent des études de droit international et de droit européen consacrées notamment au droit du recours à la force, au droit international humanitaire, au droit international des droits de l’homme, au droits des migrants et des réfugiés, à la lutte contre la criminalité transnationale, à la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union européenne ; 2. le fonctionnement des organisations internationales, en particulier l’Union européenne et l’Organisation mondiale du commerce ; 3. le droit de la mer et le droit des espaces (aérien, extra-atmosphérique, cyber espace) envisagé tant dans ses dimensions internationales qu’européen.

Site internet : http://unice.fr/idpd/recherche/unites-de-recherche

Laboratoire Motricité Humaine, Education, Sport, Santé (LAMHESS) – EA 6312

Le Laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS, Université Nice Sophia Antipolis, Université du Sud Toulon Var) est un laboratoire inter-universitaire, pluridisciplinaire thématique centré sur les déterminants physiologiques, épidémiologiques et psychosociologiques de la Motricité Humaine dans deux champs d’application : la recherche sur le sport de haut niveau de performance et la recherche en santé publique autour de la notion de vulnérabilité physique. Dans ce cadre il est en interaction avec d’autres disciplines: biologie, sciences médicales, sciences de l’ingénieur, sociologie par des collaborations avec des laboratoires de l’UNS et de la région PACA mais également par des collaborations nationales et internationales. Le LAHMESS développe une perspective appliquée de ses recherches dans le domaine de la réhabilitation motrice, de l’entrainement sportif et de l’intervention à des fins éducatives ou de santé. Ainsi il est en relation proche avec les structures médicales et avec les structures d’accueil des sportifs de haut niveau de la région sud-est et développe aussi des liens avec des partenaires industriels dans le domaine de l’ergonomie.

Site internet : http://unice.fr/laboratoires/lamhess

Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales (LAPCOS) – EA 7278

lapcos

Le LAPCOS est structuré en deux équipes, l’une d’anthropologie et l’autre de psychologie. La collaboration entre ces deux composantes a pour objectif : 1°) de parvenir à une meilleur compréhension de l’interaction entre les variables sociales et le processus psychologiques et neuropsychologiques, 2°) d’inscrire cette problématique dans le nouveau champs interdisciplinaire qui voit converger sciences humaines et sociales et neurosciences cognitives et qui se donne pour objet la manière dont les phénomènes culturels peuvent se façonner mutuellement.

Site internet : http://unice.fr/laboratoires/lapcos

Lieux, Identités, eSpaces et Activités » (LISA) – UMR 6240

LogounivEqELcoul

Lieux, Identités, eSpaces et Activités » (LISA) a pour objectif principal l’étude des relations sociétés-nature à la fois dans leur dimension spatiale, leur dimension temporelle et leur dimension symbolique . Il concourt à une double finalité :
– explorer sous un angle singulier – celui des espaces et sociétés insulaires – le paradigme du développement durable : l’espace insulaire devient un « lieu » d’analyse et de compréhension de la complexité que recèle ce concept.
– contribuer à définir la gestion durable des territoires. Là encore l’espace insulaire peut être le « lieu » de simulation voire d’expérimentation des politiques de développement durable.

Site internet : http://umrlisa.univ-corse.fr

Unité de recherches Migrations et société (URMIS) – UMR – CNRS 8245 / IRD 205

L’Unité de Recherche Migrations et Société (Urmis) est une unité mixte de recherche sous tutelle des universités Paris Diderot et Nice Sophia Antipolis, de l’Institut de recherche pour le développement (IRD, UMR 205) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS, UMR 8245). L’Urmis est pluridisciplinaire et spécialisée dans les recherches sur les migrations et les relations interethniques. L’Urmis étudie les processus d’identification, de catégorisation et de redéfinition des frontières sociales et des rapports de pouvoir mis en jeu par la migration des hommes, des idées et des croyances. Elle met en œuvre une problématique constructiviste qui considère les dimensions ethniques et raciales des collectivités et des identifications personnelles comme des productions sociales intégralement relationnelles, et s’intéresse à leur pertinence en tant que catégories de la pratique utilisées dans des situations de conflit, des dispositifs de contrôle et de politiques sociales ou sanitaires, ou des stratégies d’affirmation identitaire. Les recherches portent une attention particulière aux effets de la mondialisation sur le désenclavement des espaces locaux, la multiplication des instances de décisions supranationales ou internationales, la croissance des réseaux transnationaux dans les échanges économiques, culturels ou religieux. L’Urmis regroupe des équipes de recherche localisées à Paris et à Nice et accueille des chercheurs relevant de plusieurs disciplines (sociologie, anthropologie, sciences politiques, psychologie sociale, histoire). Le laboratoire est équipe d’accueil pour deux masters à Paris Diderot et Nice Sophia Antipolis. Il a vocation à encadrer des doctorants et post-doctorants spécialisés dans le domaine des migrations et des relations interethniques.

Site internet : urmis.unice.fr

 

Share Button