Conférence-débat sur « Les rythmes au Moyen Âge » (Jean-Claude Schmitt) – 24 mars 2017

Dans le cadre du projet « Anthropologie des images », l’axe 4 organise un débat autour du dernier ouvrage de Jean-Claude Schmitt (directeur d’études à l’EHESS, Paris, Président du conseil scientifique du Campus Condorcet). Jean-Claude Schmitt s’intéresse à tous les aspects socio-culturels de l’Occident médiéval appréhendés dans une perspective et avec des méthodes anthropologiques et le souci de faire alterner les études microhistoriques (Saint Lévrier, la conversion d’Hermann le Juif) et les plus vastes synthèses (Les superstitions, Les gestes, Les revenants, Les images et maintenant Les rythmes). Les études individuelles s’accompagnent de l’animation de travaux d’équipe débouchant sur la publication d’ouvrages collectifs (Le charivari, Les jeunes, Le dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval) ou la constitution de banques de données.

Page personnelle : http://gahom.ehess.fr/index.php?1019

Débat sur les rythmes au Moyen Âge (Gallimard 2016), le 24 mars 2017 à la MSHS Sud-Est – Salle 128/129 Saint-Jean d’Angély 3 – Horaires : 10h15 à 13h.

Avec la participation de Luc Charles-Dominique (LIRCES); Rosa Maria Dessì (CEPAM) ; Thomas Golsenne (Villa Arson) ; Michel Lauwers (CEPAM); Stéphanie Le Briz (CEPAM).

Téléchargez la couverture de l’ouvrage

Téléchargez l’affiche de J-Claude Schmitt

Share Button

Séminaire « Que fait la culture de nos cerveaux? L’Effet Theuth » – 22 septembre 2016

Téléchargez l’affiche

L’axe 1 vous invite à son séminaire « Que fait la culture de nos cerveaux? L’Effet Theuth », jeudi 22 septembre, de 12h30 à 13h30, salle 128, 1er étage de la MSHS.


Résumé :

Que fait la culture de nos cerveaux ? Que fait la culture de nos aptitudes cognitives, entendues ici lato sensu (cognition pure, compétences émotionnelles et sensorielles) ? Prenant acte i) de la puissance de la culture et de la diversité de ses manifestations au sein de notre espèce, ii) de l’extraordinaire plasticité du cerveau humain, Joël CANDAU (LAPCOS) nous présentera de nombreuses disciplines (anthropologie cognitive, neurosciences sociales et culturelles, social and behavioral epigenetics, psychologie culturelle et interculturelle) qui se rejoignent autour du constat d’un cerveau culture-dependent.

Share Button

Conférence « Hunter-Gatherer Mobility: Concepts and Measures » (R.L. Kelly) – 29 mai 2013

A l’initiative du CEPAM, la MSHS Sud-Est accueille le Professeur Robert Laurens KELLY (Department of Anthropology/University of Wyoming/Director of the Frison Institute) à 14h, amphi 6 (SJA2).
Thème« Hunter-Gatherer Mobility: Concepts and Measures »

Programme et contact

Frison Institute

Résumé :


Mobility is a crucial element of hunter-gatherers’ adaptations to their environments. This seminar considers the variables that condition hunter-gatherer mobility, and why some hunter-gatherers become sedentary. It briefly considers the effect of a reduction in mobility on subsistence, technology, and political organization. Finally, it examines how we can “measure” mobility from lithic assemblages looking especially at the difficulty of separating patterns in assemblages produced by mobility from patterns produced by trade.

Les recherches de Robert L. Kelly s’intéressent essentiellement aux chasseurs-collecteurs, à la technologie lithique et à l’apport de la Behavorial Ecology. Il est professeur à l’Université du Wyoming depuis 1997 et dirige le Frison Institute of Archaeology and Anthropology. Il est l’auteur de plus de 100 articles et livres dont deux des ouvrages universitaires d’Anthropologie les plus utilisés en Amérique du Nord : Archaeology et Archaeology : Down to Earth (avec D. H. Thomas). Son dernier ouvrage, The Lifeways of Hunter-Gatherers, est une nouvelle édition de The Foraging Spectrum, ouvrage dédié à l’étude des sociétés de chasseurs-collecteurs. Ces 40 dernières années, il a mené différents projets à travers l’Ouest des Etats-Unis et a conduit des recherches ethnoarchéologiques à Madagascar. Il fouille actuellement des abris sous roche dans le Bassin de Bighorn dans le Wyoming et mène un large projet à Glacier National Park dans le Montana.

Share Button